Isolation phonique : comment faire ?

isolation phonique

Lorsque vous êtes dans une chambre, il y a souvent des bruits ou des sons qui sont transportés par l’air et qui passent de l’extérieur à l’intérieur. Découvrez ici ce qu’il faut faire pour isoler cette chambre contre les bruits.

Isoler les murs

Les murs sont les premiers accès par lesquels les bruits passent de l’extérieur à l’intérieur. La première technique que vous pouvez utiliser est de mettre une peinture qui empêche les bruits de passer, cette peinture est nommée peinture anti-bruit. La seconde méthode consiste à disposer des plaques phoniques dans vos murs.

Mettre des faux-plafonds

L’isolation des plafonds consiste à mettre des faux plafonds. Lorsque la structure sur laquelle vous voulez le poser est métallique, vous poser une ossature sur le plafond d’origine et ensuite vous mettez une cloison en plâtre pour faire les faux-plafond. On obtient un bon faux-plafond lorsqu’on utilise des cordelettes anti-vibratiles.

Isoler le sol

Pour empêcher la diffusion des bruits par le sol, utilisez les tapis moquettes de grandes épaisseurs. Aussi, placer des patins en caoutchouc aux pieds de vos meubles. Une autre chose, c’est d’utiliser les couches isolantes que vous placez sur le sol comme : fibre de bois, plaque de plâtre phonique, liège expansé. Pour le faire parfois vous pouvez faire recours à la maçonnerie.

Isoler les fenêtres et portes

Lorsque vous ne pouvez pas faire changer vos fenêtres, il faut les rendre étanches à l’air pour ne plus faciliter les bruits d’entrer. Pour le faire, il faut que vous achetiez les fixations ou les joints en y mettant ceux qui sont en caoutchouc. Les joints doivent être placés sur les parties dormantes des fenêtres et ouvrantes.

De même, il faut que vous placiez des rideaux, et ce, des rideaux doubles et épais ou encore des rideaux antibruit qui sont aussi valables pour les portes. Aussi, il faut boucher les interstices des portes.